dimanche 5 décembre 2010

Pas de câlin

Pas de gains,pas de câlin...


 Il faudra qu'on m'explique un jour la différence fondamentale entre un bon vieux marché aux esclaves et cette émission ringarde voyeuriste et sexiste...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire