vendredi 24 février 2012

Le site de "Piratesourcil"(encore)censuré

Il y a quelques mois,l'auteur de bandes dessinées  "Piratesourcil"avait été rappelé à l'ordre par rapport à un strip à contenu soit disant pédopornographique.
au lieu de remettre cette histoire dans son contexte(blog d'humour parfois décapant),les plaignants ont tout pris au premier degré;toujours est il que l'auteur s'est exécuté et à republié l'histoire sans chute
l'histoire en question
Mais,triste rebondissement et preuve que les vigiles du Web sont incompétents et n'ont pas grand-chose à faire,le matériel de l'auteur a été saisi cet après midi avec convocation à la gendarmerie à la clef;tout ça pour une blague discutable mais pas bien méchante.
Ci dessous,l'explication des faits par la victime(sourcehttp://www.bloglaurel.com )

" Oyé oyé chers lecteurs, voici un nouveau rebondissement excessivement scandaleux concernant l’histoire de mon blog qui avait été censurée.

Après quelques mois de silence, la gendarmerie a débarqué chez moi AUJOURD’HUI ont pris en otage tout mon matériel, et donc tout mon travail. Sans oublier bien entendu toutes mes informations personnelles.
Je suis convoqué cet après midi. Vous imaginez à quel point je suis outré qu’une petite BD soit l’objet de telles procédures !

Sans matériel , et surtout sans possibilité de communiquer tout ça sur mon blog, j’aimerai appeler à votre sensibilisation, pour faire parler de cette injustice, qui est le reflet d’une oppression faite au droit d’expression !

Merci d’en parler autour de vous, à vos proches, aux médias etc. Faisons bouger les choses !



Voilà,je tiens à rappeler que les pervers ne se promènent pas avec une affiche"je suis un gros pédophile"dans le dos et que ces tarés sont bien plus malins que ceux qui les pourchassent,hélas,car ils utilisent des connexions cryptées et ne sont pas assez cons pour stoker du"matériel compromettant" sur leur P.C


houlala,j'espère qu'on va pas me prendre pour un détraqué....

 

Ajout du 26/02:Piratesourcil a finalement été lavé de tous soupçons et son matériel lui a été rendu;malheureusement 5 autres histoires doivent passer à la trappe pour satisfaire les coincés de service

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire