dimanche 26 août 2012

Apparition mystérieuse d'une nouvelle drogue dure sur le marché.

Afin de détourner les pistes des enquêteurs,les trafiquants de drogue rivalisent d’ingéniosité pour fabriquer et et revendre de nouvelles substances de synthèse issues de matériaux insoupçonnables.
Une fibre textile,une simple colle,un médicament tout bête contre les courbatures peut devenir entre les mains mal intentionnées d'un chimiste une arme de destruction massive de neurones.
Peu après le malheureux décès d'un présentateur télé ayant eu maille à partir avec des addictions graves est apparue,hasard ou coïncidence la "Jean-Luc",composé complexe de toxiques à base de cocaïne,d’amphétamines et de substances médicamenteuses trop nombreuses pour être citées ici mais qui connaissent un succès d'estime auprès de certains athlètes de haut niveau.
Sachant que pour duper les vautours journalistiques la star a décidé au dernier moment de se faire incinérer,coupant l'herbe sous le pied à d'éventuels saccageurs de sépultures,
sachant que des rumeurs circulent à propos d'un échange de contenus dans l'arrière boutique du crématorium,il serait tentant d’associer les deux évènements d'autant qu'aucun laboratoire n'a réussi à recréer ce poison et que sa synthèse nécessiterait des connaissances hors de portée d'un chimiste lambda.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire