jeudi 9 août 2012

"Fais moi mal Johnny"



S'il existe une seule chanson où Matthieu Chedid  prouve qu'il a vendu son cul au diable,c'est bien celle ci:il renie l'héritage musical dont il a bénéficié et non content de cela,il accepte de servir de laquais à une star du rock notoirement connue pour être infoutue de lire une partition,de jouer d'un instrument et d’aligner trois mots pour composer une phrase.





Je ne sais pas qui a écrit cette chanson,mais il a su exploiter à moindre frais la "logique Windows" qui veut qu'on annonce un concept de base et qu'on le décompose ensuite en "toutipitimorceaux"des fois que l'utilisateur lambda ne puisse pas suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire