vendredi 24 août 2012

Un jour,je me suiciderais chez Shoppi*

*(mettez ici le nom de votre supérette préférée)


Un  jour,en fin de semaine,anéanti  par mon travail abrutissant et sous payé,je me suiciderais chez Shoppi.
Entre deux retraités mettant un quart d'heure pour choisir une salade,trois compères oblitérant les maigres linéaires lacunaires des lieux et un cas social faisant par ses exhalaisons concurrence à dix mille égouts,je boirais sous le regard ébahi de ma brave grand mère un litre de débouchant à chiottes avant de m'écrouler dans des spasmes,ruinant définitivement le rayon spiritueux du supermarché.
Un jour,le fond sonore lénifiant crachoté par les hauts parleurs aura raison de ma pauvre cervelle,me faisant rechercher en ce lieu d'ennui profond,de non évènement une sensation ,n'importe laquelle et pourquoi pas le doux velours de l'acide chlorhydrique venant napper mon œsophage.
Un jour,entré par le sas vitré du magasin et accueilli par le sourire affable et carnivore de la caissière,j'aurais une envie subite de quitter mon corps et tout ce qui l'entoure,juste pour ne plus être"là"et voir "çà"





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire