samedi 18 mai 2013

2017:Koh l'Hentaï

(Lecture déconseillée aux moins de seize ans)

2013-2017 c'est une triste traversée du désert pour Denis Brogniard qui depuis le décès dans des circonstances douteuses d'un des candidats de son émission phare se voit confiné dans des rôles de second couteau dans des évènements médiatiques de plus en plus locaux,je l'ai même vu avec un talent intact faire la promotion de crèmes glacées bio à Ycellui les Huîtres en 2016,c'est dire...
Mais en 2017,le sinistre évènement est depuis longtemps oublié et TF1 a besoin d'un animateur charismatique pour concevoir et présenter une émission capable de rivaliser avec la Trash TV venue d'Italie et des pays nordiques;sa mission:combiner dans un format faisant au moins douze fois deux heures du cul,du suspense et des comportements sociaux douteux.
Mission accomplie avec"Koh l'Hentaï"mettant en scène un concept rudimentaire mais diaboliquement efficace:
-Une vingtaine de candidates  à la plastique parfaite
-Une île:le Japon,déserté depuis 2015
-Du danger:quelques irréductibles zonards restés sur place et se faisant un remake perso des films de Roméro et surtout les"hot zones"constellant l'île ,conséquence de la désintégration des bassins de rétention d'eau de la Tepco suite au tsunami de janvier 2015.
-Du suspense:combien de candidates resteront en vie  au bout de trois mois suite aux effets des radionucléides , de l'appétit sexuel insatiable des cas sociaux et des malades mentaux restés sur place et de la privation de nourriture?

Hélas comme prévu,TF1 fit encore un carton en montrant les mésaventures de ces demoiselles court vêtues,équipées néanmoins d'un dosimètre inamovible les renseignant sur leur taux de contamination avec seuil éliminatoire à la clé.




(quelques candidates)


(avec mes plus plates excuses auprès des éventuels sinistrés de Fukushima qui se seraient égarés sur ce blog)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire