dimanche 2 juin 2013

731 soins du visage (2017)

 (Lecture déconseillée aux moins de 16 ans),contient des éléments humoristiques douteux

Avec ses Cryo-Center le Professeur Grégory s'était considérablement enrichi d'autant plus qu'il troquait volontiers ses patients originaux contre des enfants de "qualité" secondaire" en désaccord évidement avec ses "clients".
Les enfants de "premier choix"étaient revendus si leur état le permettait dans des pays riches en mal d'adoptions,notamment au Japon,pays dépeuplé depuis plus de cinquante ans et friands d'exportations Françaises.

à l'occasion d'une de ces "acquisitions",le Professeur Shirö Ishii*fringuant chirurgien esthétique mais hélas stérile eut l'idée lumineuse d'appliquer à sa spécialité le concept de son collègue;son excellence dans la programmation de robots médicaux convaincu le Professeur Grégory de s'associer avec lui.
C'est ainsi que le premier 美顔術 731(731 soins du visage) vu le jour le 8 mai 2024 à Tokyo,l'éminent spécialiste ayant réussi à produire divers modèles de visages parfaits,à partir de n'importe quelle base en réduisant l'ensemble des possibles en 731 routines informatisées. 


"Riba II",première réussite du professeur,2012

Bien entendu,il était impensable,même en 2024 d'inviter des patients aisés à se faire manipuler le visage par des robots sans qu'il y aie au préalable une petite mise en scène psychologique,l'idée était donc la suivante:le client passait au préalable à toute inscription un bilan médical simple mais complet(du moins en théorie) qui lui donnait droit ensuite à un entretien avec un psychologue en chair et en os qui statuait sur son cas.
L'élu(e)pouvait ensuite choisir une destination de son choix et passer une semaine de relaxation dans un centre tout confort de son choix avant de passer sur le billard.
(Image:source:Center Parcs)
Grâce à la réputation méritée du Professeur Ishii et le process impeccable de ses entreprises,les"731 soins du visage"eurent un succès planétaire;seul problème néanmoins,le nombre de modèles étant limité,il n'était pas rare que deux personnes avec des visages identiques finissent par se croiser,ce qui,on veut bien le croire pouvait être déstabilisant...
*"Héros" de la guerre du Japon contre la Mandchourie dans les années 30 et directeur du sinistre"camp 731" responsable direct ou indirect d'environ 400 000 morts),mes excuses aux personnes encore concernées

Article susceptible d'être complété et/ou augmenté 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire