mercredi 12 juin 2013

"Danger Zone "(2047)

Pour être franc,je m'étais habitué avec"Kevin" à me réveiller ou à m'expatrier dans des lieux divers et variés suivant le degré de gravité de l’exaction que nous venions de commettre.Il suffisait la plupart du temps de rester in situ,de laisser les choses se décanter par elles mêmes et de riposter par des alibis bas de gamme ,la "data sekuritat" s'en foutait du moment que ses quotas étaient remplis.
Il faut admettre qu'avec le foirage programmé de "Red Bull Overnite Sensation I",on a littéralement  pété les plombs:nous voulions faire admettre à l'échelon planétaire qu'aucune donnée chiffrée n'était sure et que n'importe quel mongolien suffisamment informé des évènements cruciaux  pouvait faire échouer une telle mission.
C'était à la base un cas de conscience: doit on saborder un projet prometteur pour rappeler au commun des mortels leur sugetition  aux données officielles et condamner à mort six astronautes ou devons nous laisser les choses en l'état ?
En condamnant à mort les pionniers ,nous pensions obliger les décideurs à donner  les informations nécessaires à la population et leur permettre enfin de se prononcer.

La décision de saborder le Red Bull Overnite Sensation a été prise le jeudi  03 Janvier 2036.
Le seul résultat  concret de cette opération à été de nous faire traiter de "clochards" et de nous obliger à nous écarter irrémédiablement du théâtre des opérations,si la version II du module spatial a pu décoller sans encombre,c'est simplement du au fait que nous n'avons pu élaborer une riposte suffisamment rapide...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire