jeudi 6 juin 2013

Le stylo vert/bad news from the stars(2017) (1 ère partie)

Note:le but de cette fiction n'est pas de faire de la pub pour une boisson énergisante,j'ai utilisé cette marque car j'estime vraisemblable que les grands états ne mettront pas un kopec dans l'exploration spatiale et que le déclic viendra d’entreprises privées friandes de"buzz".
Alors,est tu prêt pour le Buzz,Aldrin? 

Le mardi 3 mars 2037 est à marquer d'une pierre noire.
C'est en effet le jour où Aldrin Edwin commandant en second du Red Bull Overnite Sensation II a décidé de se donner la mort à près d'un demi million de kilomètres de la Terre.
Tout avait pourtant bien commencé pour ce jeune Néo-Russe après des études brillantes en cybernétique,il avait été détecté par le staff de Red Bull Space et avait fait ses débuts comme communicant utilisant d'indéniables talents artistiques.
Grâce à sa pugnacité,il parvint en 2034 à intégrer la quinzaine de pré-sélectionnés  pour la mission Martienne Overnite Sensation;il accède au titre de premier remplaçant au sein de l'équipe 2.
Nous n'épiloguerons pas sur le navrant accident où le premier vaisseau s'est écrasé sur Terre suite à une erreur informatique dans le pilotage du désenclavement ,causant d'important dégâts à l’ascenseur spatial international, toujours est il que par la force des choses et parce qu'il proposa en un temps record une solution à ce problème,Aldrin d' outsider devint le numéro 2 de la prochaine mission (la place de numéro1 étant réservée injustement d’ailleurs à l'autre petit fils du Président Poutine).
Le rôle du Commandant en second Edwin était d'une part d'épauler son supérieur dans sa lourde tâche,en fait de rattraper les éventuelles approximations de celui-ci et d'autre part d'animer le reality show qui était retransmis depuis l'espace.
Deux heures par jour sur le Red Bull Channel ,les heureux récipiendaires de la chaîne avaient le droit à un résumé de la journée à bord avec accès partiel aux expériences scientifiques  choisies il faut être juste plus pour leur côté ludique que leur intérêt technique pur-,à des animations en 3D et à l'inévitable jeu-concours .
Compétent,intuitif,sociable,rien ne prédestinait cet homme encore jeune à un destin aussi funeste mais pourtant...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire