jeudi 13 juin 2013

"Les années blanches"(2047)


C'était fatal:à force de se menacer et de s'annexer  des territoires ,La Chine et la Néo-Russie ont fini par se mettre dessus.
à partir du 23 janvier 2039 et jusqu'à aujourd'hui,fin de la période de quarantaine,il n'y a pas eu grand chose de marquant à raconter et pour une fois dans l'histoire de l'Humanité qui d'habitude est gorgée de mini-évènements hystériques,il ne s'est rien passé pendant plus de trente ans:des centaines de bombes atomiques ont éclaté,le peu de survivants se sont planqués dans des trous comme des lapins et se sont installés ensuite dans des cryo-tubes,de vraies sardines en boîte!
-ce sont les années blanches-
Blancheur tout d'abord des poussières radioactives,du ciel et même de la pluie du moins dans un premier temps,blancheur de l'hiver nucléaire,des prairies malades emprisonnées par le givre,blancheur des tas de gravats ponctués hélas de traces organiques rouges,blancheur virginale du silence,du "White noise" global,étendues dévastées immenses sans cris,sans machines.

Le savant trifouillage technologique du Docteur Grégory n'était pas toujours pas au point en 2039 et ,au bout de trente ans,il ne restait selon des estimations qu'environ un tiers des "Résidents",il a vite fallu que les "Vigilants"partent s'approvisionner en "Personnel"plus ou moins en bon état;elle était belle l'"Humanité Nouvelle":autour d'un noyau dur de scientifiques,de techniciens et autres membres d'élite,ça tournait vite au clochard,à la loque humaine,impossible dans un premier temps de faire cohabiter ces semis sauvages avec les Résidents,il leur fallait un temps d’adaptation,réapprendre parfois les règles élémentaires de la vie en communauté ,ceux qui n'y parvenait pas assez rapidement étaient sournoisement anesthésiés et exfiltrés vers leur"habitat d'origine",rareté des ressources oblige.

C'est comme ça que je me suis réveillé au"Null Stern Hôtel" quasiment amnésique,il m'a fallu du temps pour comprendre qu'entre mon dernier souvenir probant et l'époque actuelle deux longues années s'étaient écoulées avant qu'on ne "m'invite" ici et que j'ai ensuite baigné dans une sorte de liquide amniotique pendant presque trois décennies ponctuées de diverses et courtes phases d'éveil et de tests .
Considéré auparavant comme une sorte d'autiste,de cas social,j'acquis soudain une valeur aux yeux de mes hôtes qui n'auraient pourtant pas hésité quelques années auparavant à me souhaiter la bienvenue dans leur refuge à coups de rafales de semi-automatiques :j'étais jusqu'à ce qu'on puisse prouver le contraire le plus viel être humain encore vivant et doté d'une mémoire exploitable,au seuil de mes 70 ans* (ou des mon centenaire si l'on  compte ma petite baignade) ,je suis devenu une sorte de gardien de la mémoire,une sorte d'historien...

*je n'ai pas fixé d'âge définitif pour l'historien:il doit être suffisamment vieux pour avoir connu la période"pré-informatique" et pouvoir en témoigner mais ne pas être pas trop délabré pour avoir un rôle actif dans le récit.
Je n'ai pour l'instant pas de plan précis pour 2047,je pense par contre qu'il y aura des liens entre 2047 et 2017,ce qui va poser un problème de cohérence vu que les optiques de départ n'étaient pas les mêmes;les textes  correspondants sont donc susceptibles d'être modifiés voire supprimés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire