dimanche 21 juillet 2013

Tour d'oeuf rance



On nous l'avais promis,le Tour De France,centième du nom serait le tour du renouveau;objectivement qu'avons nous vu?
Une équipe  a outrageusement dominé le reste du peloton usant et abusant des dernières techniques et gérant comme de vils marchands de tapis leur victoire certaine.
Froome,hormis dans les épreuves individuelles ne s'est pas cassé le trognon  et a préféré sacrifier des coéquipiers qui valaient mieux que lui en les reléguant à 30 minutes,voire à plus d'une heure.
Finies les glorieuses échappées et les initiatives personnelles ,le coureur ,le vainqueur du futur n'est plus qu'un cyborg ,un être humain augmenté ,piloté par oreillettes contrôlé par ordinateur,un esclave humain au service du capital.
Qu'ils crèvent les glorieux chevaliers ,les électrons libres de l’ascension;ode aux bourrins du sprint qui se mangent 20 minutes à la moindre difficulté.
Je l'ai déjà dit a plusieurs reprises mais là c'est définitif: c'est la dernière fois que je regarde cette connerie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire