lundi 26 août 2013

2017:Le dispositif"A-C-R"

Septembre 2019:pour l'UMP après des vacances âprement gagnées passées sur l'île de Malte ,c'est l'heure obscure et angoissante des bilans et des grands sujets qui fâchent,enfin Le grand sujet qui fâche:le trou de la Sécu
Fallait vraiment faire quelque chose de concret pour arrêter le délire mais bien entendu pas le faire frontalement,ouvertement sinon tous les bobos les feignasses et les rastaquouères allaient renauder fissa,y' aurait encore de la grève comme en 2018,les rues seraient sales et bruyantes et les gardes du corps plus assez nombreux pour éponger les jets de tomates et d'autres objets  à visées contondantes et vexatoires .
Il fallait faire appel à l'électro-nique,agir de façon scientifique.
De ses tristes réflexions est né le dispositif"A-C-R",j'avoue ne plus savoir à quels termes ces trois lettres faisaient appel;leur signification réelle était par contre on ne peut plus explicite:
A:actif,c'est à dire tous les enfants scolarisés ou en crèche de 0 à 14 ans(l'école n'est plus obligatoire que jusqu'à 14 ans en 2017 et au delà)plus tous les travailleurs faisant au moins un tiers temps soit 16h40 par semaine.
C:chômeur,c'est à dire ceux qui ne travaillent pas ou "pas assez" mais aussi les gens du voyage,les artistes et les auto entrepreneurs et commerçants ne faisant pas au moins 30 000 euros de chiffre d'affaires.
R:retraités,catégorie qui inclue aussi les malades mentaux et les salariés en congé maladie.
Pour les "A",pas de problème pour se soigner,ils sont "l'épine dorsale de la Nation" et ont le droit à ce qui se fait de mieux dans le domaine médical,enfin quand ils ont le temps d'aller chez le médecin...
ça se corse pour les "C"vu que leur utilité dans "l"effort National"est discutable;étant donné  qu'ils se bougent quand même un peu pour contribuer à l'économie,ils ont aussi le droit à la médecine,mais à la médecine discount bien entendu:médocs à brevets périmés,fabriqués dans des pays impossibles à situer sur une carte et en Inde(pour les plus chanceux).
Pour les "R"c'est encore plus clair:rien,nada,nib de nib,comme le disait Nicolas Sarkozy dans une allocution restée célèbre"Y'a pas écrit Abbé Pierre ici!"
En fait,ceux ci passaient quand même devant quelqu'un qui faisait des études en médecine au dans un domaine approchant qui leur prescrivait des placebos ou vraiment des trucs pas chers quand ça avait réellement l'air de craindre,mais pas trop vu qu'il y avait une somme plancher à respecter par patient et qu'en cas de dépassement c'est le pseudo Docteur qui payait ;vu la maigreur de son salaire,c'eut été vicieux ...
Tout ceci n'était bien entendu pas su par le vulgus pecum:on remplaça les cartes de sécu CMU ou autre par une nouvelle avec en données internes le fameux statut de l’intéressé,tout le monde il était beau,tout le monde il allait chez le médecin mais peu d'entre eux étaient d'entrée de jeu désignés pour le summum de l'art d’Hippocrate ,par contre Hypocrite avait beaucoup de boulot,ça y allait sec les "euthanasies accidentelles" passé un certain âge!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire