samedi 14 septembre 2013

2047:"Les Absents"

Attention,cette fiction contient des propos pouvant êtres interprétés comme choquants,lecture déconseillée aux moins de 16 ans

Scandale de 2024 oblige,les velléités de la Zone Ouest*de congeler ou de réfrigérer ses habitants dans les années 30 étaient plutôt mal accueillies.
Pourtant ,face à la recrudescence de la violence,notamment dans la Principauté de Marseille*,le gouvernement étudia enfin la solution consistant à "stocker" les corps des délinquants pour leur permettre d'accomplir leur peine dans un espace sécurisé sans risquer de se faire mettre en pièces par la population.
C'est bien entendu aux Professeurs Gregory et Zermi*que fut confié l'ambitieux  et complexe projet:il ne suffisait pas cette fois ci d'endormir des individus et de les réveiller quelques mois plus tard mais de permettre une conservation corps/esprit sur au moins une décennie!
La solution technique retenue fut à la fois simple et audacieuse:
-Dans un premier temps,il fallait séparer l'esprit du corps donc le cerveau de son hôte pour qu'il ne subisse pas de dommages comme c'était le cas dans les premiers Cryo-Centers.
Le cerveau serait isolé dans une unité de survie et continuerait à fonctionner à 37°c.
-Quand au corps plus robuste et rudimentaire,il serait simplement refroidi à basse température,6 à 8 degrés suffisaient et stimulé régulièrement pour qu'il ne finisse pas en compote.

image:source:interieurs.fr (hôtels-capsules,Japon)
Bien entendu,il était hors de question de se passer du service de tant de cervelles toutes fraîches l'addition par exemple au module de survie cérébral d'une boîte de synthèse vocale permit rapidement de relocaliser les centres d'appel le coût de la maintenance organique étant largement compensé par l'emploi de locaux minimalistes,la possibilité pour les prisonniers de travailler 12 heures par jour;en cas de rébellion,il suffisait de débrancher sournoisement la pile à combustible et d'aller chercher au cryo pénitencier le plus proche un candidat plus coopératif .
Les prisonniers se voyaient en général attribuer des tâches abrutissantes et répétitives celles ci faisant partie de la peine prononcée,seuls ceux dont les QI dépassaient les 120 points étaient épargnés pour peu qu'ils acceptent d'être raisonnables.

image:source:cortecs.org (professeur Simon,Capitaine Flam)
Hélas tant de corps sans défense exposés sagement dans leurs petits caissons provoquèrent rapidement beaucoup de convoitises,ils firent d'abord les délices des Cryophiles,pervers sexuels frustrés qui non contents d'utiliser  le corps des  prisonniers sans leur consentement  leur causaient parfois des dommages irréversibles par ignorance(tuyaux débranchés ou autres)ou par sadisme.
Avec l'accord préalable des candidats,certains corps furent  alors attribués à une sorte de cyber prostitution en l'échange d'un allègement de leurs peines et l'assurance absolue qu'ils n'en garderaient aucune trace physique ou psychologique.
Le corps à cette occasion était simplement piloté par un système informatique compact qui permettait à l'ensemble d'accomplir quelques tâches basiques même si de nombreux hackers s'arrangèrent rapidement pour"booster le système"

 

Le problème ne fut pas résolu pour autant car c'est cette fois ci des trafiquants d'organes qui se mirent à faire des prélèvements sur leurs victimes,chose relativement aisée car les locaux ne bénéficiaient que d'un système de sécurité basique:les prisonniers ne risquaient pas de s'échapper...
Un accord fut encore passé à cette occasion avec les délinquants proposant des allègements de peine en échange d'un organe,de tissus ou autres.
Comme il n'eut on le comprend qu'un succès limité,les nouveaux arrivants furent rapidement gratifiés d'un fichier ADN.
Malgré les protestations de défenseurs des droits de l'Homme,la nouvelle règle était maintenant la suivante:on avait besoin d'un organe,hop,on allait se servir tant que l'organisme était encore fonctionnel à sa sortie,pas de problème...
C'est finalement cette perspective de finir dans un congélateur et de se faire ensuite vider comme un poulet qui calma les ardeurs de toute la racaille,cela finit même par poser quelques problèmes vu que le stock de "marchandise" n'était plus renouvelé,certes,il existait d'excellents organes synthétiques mais ce n'était pas le même budget...

Cadeau bonux:la cryogénie pour les nuls,version années 50,âmes sensibles,s'abstenir...



*article ou explication prévus ultérieurement 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire