mardi 3 septembre 2013

Scandale à Oradour sur Glane

Depuis longtemps ,le Président Hollande avait à cœur de marquer les esprits durant la commémoration du martyre d'Oradour sur Glane.
Ayant convaincu son homologue Allemand  médiocrement motivé ,il se rendit donc sur les lieux suivi de près par les journalistes,limite s'ils ne lui avaient pas posé une sonde anale histoire d'être au nexus de l'intrigue.
L'évènement ayant été moult fois répété et planifié,tout se passa d'abord comme sur des roulottes:comité d’accueil obséquieux,champagne tiède,majorettes obèses et boutonneuses,hélas ,l'impensable se produisit quand un groupe scolaire de Trisomie sur Yvette vint agacer notre élu.
Ah,le facteur humain,l'éternel grain de sable qui s'ingénue toujours à transformer un évènement fadasse et millimétré en sketch potentiel des Monty Pythons!
Donc,alors que notre"so British "Président allait quitter le crachoir se produisit l'impensable:en réponse à un "vazy nique ta mère"qu'un crétin à la chevelure rare lui adressait,l'énarque se fendit alors d'un désormais célèbre"saleté de beatniks,ils leur faudrait une bonne guerre,tiens!"marmonné hors micro mais à un niveau suffisamment audible pour qu'une partie de l'audience estomaquée en profite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire