lundi 28 octobre 2013

"D'un garage l'autre"




source:musicforyourheart.me


Je viens d'apprendre le triste décès d'une légende du rock,Lou Reed.
Comme j'ai vu et lu de nombreux hommages de qualité à l'artiste,je n'ai pas l'intention d'en rajouter une couche laissant le soin aux fans hardcore d'exprimer leur admiration et leur peine.
Je dirais simplement que j'ai découvert le grand méchant Lou au début de mon adolescence à l'époque où j'étais plongé jusqu'au cou dans le rock progressif et ses sucreries ornementales.
Je tripais sur des formations à dix,douze quinze musiciens,sur les multi-instrumentistes,sur les morceaux à rallonge qui racontaient souvent des histoires psychédéliques et improbables,un peu niaises aussi il faut bien le dire...
Là,je tombe sur l'un des premiers albums du Velvet,une grosse claque!
J'apprends en quelques minutes que les guitares peuvent couiner,que les voix peuvent être obscènes,éraillées,parfaitement dégueulasses qu'un batteur approximatif et caoutchouteux finit toujours par retomber sur ses pattes et qu'il peut installer une rythmique hors du temps,floue,tribale,authentique;qu'on peut faire de la grande musique avec une poignée de sauvages dans un état second.
Pour moi,le Velvet Underground a été l'une des premières portes qui m'ont été ouvertes vers le monde merveilleux du rock Garage,des voix surmenées de Beefhart et de Tom Waits mais aussi de la new wave dépouillée et agressive mais tellement romantique des années 80.
Assis autrefois confortablement sur mon canapé musical,il m' a fallu rapidement des sensations fortes,des expériences,écouter d'autres fous...
Sans Lou Reed,sans certains groupes expérimentaux Allemands des années 70,je ne serais qu'un pauvre petit fonctionnaire de la musique,un auditeur mesquin et borné,j'aurais peut être continué à écouter de la pop de merde,des disques de "méditation"à la con avec des petites flutes et des synthés bas de gamme...



Alors plutôt que de remplir quatre pages d'éloges d’anecdotes et passer deux ou trois nuits blanches à rechercher des inédits en les distillant dans une playlist roborative,je préfère franchir la porte d'un autre garage...
Je me suis toujours demandé à quoi pouvaient servir les ignobles et inexcusables autocollants "bébé à bord"collés bien en évidence sur des voitures de beaufs.
En fait le/la conducteur/trice doit se dire que si vous lui collez le train,vous agirez d'une façon plus civilisée si l'on vous avertit qui il a une pauvre petite chose fragile et sans défense dans son véhicule.
L'argument ne tient pas:
1) Quel que soit le contenu de la voiture que vous suivez,vous n'aller pas changer de comportement suivant qu'il y a des moutards,des retraités ou des membres du Front National à l’intérieur-sinon,je vous conseille d'aller voir un psy-
2) Vous êtes assez grands pour constater par vous même qu'il y a un gosse dans une voiture:un siège pour bébé est en général fluo et occupe environ un mètre cube-si vous n'y arrivez pas,arrêtez de conduire et filez à pied chez l’oculiste le plus proche- 


En fait,c'est un fait divers particulièrement sordide qui m'a mis la puce à l'oreille:si cet autocollant existe c'est pour signaler que même quand la voiture est à l'arrêt dans une ZUP et qu'il n'y a pas une minuscule petite chose qui gigote dans un sarcophage en plastique fluo qui vous fait perdre un dixième à chaque oeuil à chaque fois que vous le regardez il y en a quand même un bébé mais caché à l’intérieur,dans le coffre comme dans un kinder surprise.
Donc,en gros,ça serait sympa de votre part de ne pas vous limiter bêtement aux apparences et de ne pas casser la colonne de direction pour aller fracasser le véhicule dans une bijouterie,de ne pas brûler celui ci,d'ailleurs celui d'à côté est "child-free"alors faites vous plaisir,inutile de songer à un rallye gratos ou de dénoncer un stationnaire indélicat ...
Mais vous me direz quel est l’intérêt de laisser un enfant en bas âge dans le coffre de la voiture(avec une couverture et un biberon quand même,on est pas des sauvages...)?
1) vous êtes sur qu'il pourra pas se barrer,mettre ses doigts dans les prises de courant  ou se battre avec le chat,be secure!
2) finies les nuisances sonores:vous avez bossé huit heures,perdu deux autres heures dans les transports en commun,vous avez eu votre dose de raffut pour la journée;enfin du calme,en attendant que votre nain puisse être scolarisé le coffre est quand même la solution la plus pratique d'autant que la petite victime n'a pas encore les capacités verbales pour se plaindre.be zen!
3) En cas d'aventure extra conjugale,finies les preuves compromettantes Sophie la Girafe qui traîne sur le tapis du salon,des vêtements de petite taille dans la salle de bains et tout l'incroyable capharnaüm qui gravite autour des nourrissons-hop,tout ça dans le coffre !-d'ailleurs remarquez que les vendeurs de voitures familiales insistent lourdement sur les capacités de la bête à ingurgiter votre bordel,il y a bien là une demande de la part des clients!-be free!
4) Si votre gosse survit à des nuits à moins cinq,des journées à 40 en plein cagnard dans des conditions d'hygiène,de nutrition et d'hébergement spartiates ce sera un vrai,un dur,pas un paillasson molasse,un éternel assisté qui ne foutra jamais rien de ses dix,enfin huit pardon,doigts.be straight!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire