mardi 15 octobre 2013

Le "Venus Project"/Jacque Fresco,Roxanne Meadows

Hasard de mes pérégrinations sur Internet,je suis tombé sur ce projet étrange et ambitieux qui ne ferait pas tâche dans un bon roman d'anticipation.
Si je suis assez sceptique sur la faisabilité de ce qui est proposé,je suis néanmoins ravi de voir qu'il existe des voies de réflexions très sophistiquées qui nous proposent de nous sortir du bourbier gluant qu'est devenu notre quotidien.

A travers leur association"The Venus Project",Jacque Fresco et Roxanne Meadows ne  proposent pas moins qu'une réforme en profondeur de la société en agissant sur l'utilisation des ressources et la production de biens et sur le cadre de vie en général à travers des réflexions très poussées sur l'urbanisme.
Partant du postulat que c'est le gaspillage de nos ressources au profit d'une mince frange de la population exploitant ses subordonnés qui constitue le problème majeur actuellement ,le Venus Project propose quelques pistes radicales pour rétablir un équilibre entre tous les habitants de notre planète et pour que celle ci soit gérée de façon responsable.
-Dans un premier temps,il est proposé un recensement exhaustif des ressources naturelles encore disponibles et des zones où les besoins fondamentaux ne sont pas satisfaits
-Ces ressources devront ensuite être équitablement réparties entre tous ceux qui en auront besoin
-La production de biens devra être gérée de la façon la plus cartésienne possible;l'automatisation à l’extrême de cette production devrait libérer l'être humain dans une large mesure de tâches inintéressantes et répétitives ,il pourra enfin utiliser son potentiel pour innover et créer dans le domaine de son choix,la civilisation jusqu'ici en phase de stagnation pourra à nouveau progresser.
-L'abondance de biens va permettre de proposer gratuitement financièrement parlant des objets et des services,cet état de fait éliminera une grande partie de la criminalité(plus de vols de numéraire ou de matériel),les objets seront construits de façon durable;ils pourront servir à plusieurs personnes à la fois par le biais d'un système de "bibliothèque "d'objets
-Banques et assurances seront tout simplement éliminés de la société car devenues inutiles.
-La plupart des actions industrielles et agricoles seront pilotées grâce à des ordinateurs.
-Toute construction ou moyen de production seront simplifiés,épurés à l’extrême par l'utilisation de modules autonomes faciles à fabriquer et économes en matériaux et en main d’œuvre.

En lisant cette modeste présentation,vous pourriez en conclure que je viens de me fumer un gros pétard,cependant,si je me permets de parler ici de ce projet utopique c'est que son initiateur est tout sauf un touriste.
Jacque Franco au cours de sa longue existence a acquis de nombreuses compétences dans l’aéronautique,dans l'urbanisme(il est l'un des premiers à proposer des maisons "en kit" utilisées dans des conditions réelles réduisant les éléments de base à 27 à la fin des années 40!),il a travaillé pour l'Armée de l'air US,comme conseiller scientifique sur des séries de SF et a une solide formation de designer,formation qui est actuellement mise en pratique sur un site privé de 85000 m² dans la ville de... Venus en Floride.





Site officiel Venus Project

Jacque Fresco page Wikipédia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire