vendredi 18 octobre 2013

Rien à Foot...

 

J'en ai entendu une bien bonne ce matin à la radio ce matin avant d'aller ramper jusqu'à mon boulot de merde (je mets mon radio réveil sur RTL,c'est tellement mauvais que je mets moins de dix secondes à m'extirper de mon plumard et éteindre cette merde à l'autre bout de la pièce,radical!): les clubs de foot menacent de faire grève...

Perso,ça ne me dérange pas et j'ai bien peur que les trois quarts de la population Française s'en tamponne aussi copieusement!
Qui va aller plaindre ce ramassis de mongoliens arrivistes et peroxydés chapeautés par des semi-mafieux?
Les seuls à réellement pâtir de cette grève seront les supporters hardcore qui auront payé à l'avance leur impôt sur la connerie leur permettant de se fader les quelques dizaines de matches de leur équipe in situ.
Les autre amateurs?
Cette bonne blague!:ils râleront sans doute quelque peu puis,comme il leur faut de toute façon un alibi hebdomadaire pour se remplir la panse de trucs gras et de breuvages alcoolisés,il se rabattront rapidement sur un autre sport voire sur d' autres activités:tuer des animaux sans défense avec ou sans permis de chasse ou aller cramer des campements de gens du voyage en chantant de gais airs des années 30.
Le foot?
Les chaînes de télé qui étaient prêtes il y a dix ans à se mettre en quasi faillite pour avoir des privilèges de retransmission n'en ont plus rien à foutre ,idem pour le tennis:les organisateurs de Roland Garros tournoi de tennis pluvieux et soporifique ont voulu récemment  jouer les cadors en faisant exploser leurs tarifs,résultat,même France ô ne veut plus de leur kermesse merdique.

Qu'ils fassent grève ces pignoufs et qu'on en profite pour leur sucrer leurs subventions,leurs stades luxueux dans des villes sinistrées qui manquent de personnel hospitalier,de crèches,de cellules de prison décentes et que les spectateurs en profitent pour découvrir d'autres sports:association de course à pied,de cyclotourisme,stages de découverte de la nature quasi que des bénévoles,budget minimaliste et personne pour venir raconter les pérégrinations de son trou de balle au journal de vingt heures!
L'équipe de France?
On prend une vingtaine de crevards en bonne condition physique et on leur promet 10 000 euros par match gagné,ils auront vite fait de comprendre que c'est plus cool de gagner 30 000 euros par mois à taper dans la baballe qu'à se farcir des chantiers 45 heures par semaine sous la flotte ou de bosser dans un abattoir!

En même temps,les pseudo- journalistes sont ravis de pouvoir parler de ce mouvement "social" grotesque ,c'est une occasion inespérée pour eux de continuer à ne pas faire leur boulot et de surtout pas parler de sujets sensibles...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire