dimanche 16 février 2014

Контроль над климатом /Contrôle du Climat (Perdus dans le futur)

Bonjour et merci de votre présence sur ce site.
Ce qui va suivre est une fiction,les opinions exprimées à travers les dialogues des protagonistes ne sont donc évidement pas les miennes,le contenu du récit est hautement fantaisiste et n'est basé sur aucune base réelle,l'argumentaire scientifique est lui aussi cousu de fil blanc.

Debout,les deux poings appuyés sur son bureau,le buste penché à 45 degrés,Vladimir Poutine était au bord de l'explosion.Il fusillait de son regard bleu acier les deux pauvres scientifiques représentant le"Contrôle du Climat",une agence créée spécialement en prévision des Jeux Olympiques de Sotchi et qui avait pour but que ceux ci se déroulent dans de bonnes conditions.
-"C'est quoi ce bordel"?
Le visage présidentiel monta encore d'un cran vers les teintes rouge brique
-"Vous nous aviez demandé du beau temps" hasarda l'un des deux sbires en bafouillant
-" 17 degrés,on est monté à 17 degrés en RUSSIE au mois de FEVRIER,Merde! un presse papier en bronze rata sa cible de quelques centimètres et alla crever un tableau de maître du dix huitième siècle
-"Incapables,crevures,avec vos conneries vous avez failli rayer la Bretagne et le tiers de l'Angleterre de la carte,vous croyez que personne ne va se douter de quelque chose,toi là bas,t'as deux minutes pour m'expliquer comment vous avez pu être aussi mauvais,'savez combien ça nous a couté votre petite plaisanterie?
-"n..."
-"Vingt milliards de roubles putain de bordel de merde!"à la suite d'un solide coup de pied,le bureau recula d'un bon mètre,le Président s'approcha alors d'un pas vif vers celui qui avait osé lui répondre et s'arrêta quand son visage,yeux exorbités se trouva à une vingtaine de centimètres de sa victime,une tâche compromettante apparut sur le devant du pantalon de celle-ci.
Croyant pouvoir échapper aux hurlements du fauve,le collègue du scientifique tenta alors de se carapater en entrouvrant la lourde porte en chêne massif du bureau,il reçut un coup de poing foudroyant au milieu des lombaires qui le cloua sur place ,apparemment la publicité que faisait le Gouvernement Russe sur les capacités physiques de son leader n'étaient pas que de la propagande... 
-"Alors ?" ,demanda d'un ton anormalement calme le Président
-"ben voilà,on a ccc... commencé nos zzz'opppérations vvvers le 5 janvier"
-"Oui?"
-"JJJusque là ça ce passait bien,on a fait quelques tests sur des intempéries qui allaient vers l'Ukraine et on a réussi à retarder la pluie de vingt quatre heures,c'est tombé sur la Suisse
-"Mmmmh?"
-"Comme le "mélange" marchait bien,on s'est aussi attaqué aux flux thermiques,en créant une zone sèche en forme de tore allongé,on a d'abord essayé de bloquer l'air froid sur une petite zone
-" Comprends pas.."
-"C'est simple,s'il n'y a pas assez d'humidité dans une masse d'air terrestre,celle ci va d'abord rester à une température constante dans le temps pour peu que sa latitude ne varie pas ,elle ne pourra pas perdre de la chaleur en relâchant des intempéries.
Peu à peu,par le biais du rayonnement solaire,l'air va se réchauffer et recevoir de surcroît les émissions infrarouges de la surface terrestre"
-"Les États Unis qui se les gèlent à moins trente sous des tempêtes de neige,c'est vous?"
-"Euh,ben oui,Monsieur le P..."à force d'être tordue par la poigne Poutinienne,la chemise du chercheur venait de déclarer forfait
-"Donc,vous avez pris de l'air froid et humide et l'avez bloquée chez les Yankees,qu'est ce qui n'a pas marché alors?"
-"L’intérieur du tore climatique n'a pas pu être alimenté par une brèche qu'on avait programmée pour s'ouvrir progressivement dans l'Atlantique Nord,du coup,trop d'humidité est descendue vers l'Europe,on a du de toute urgence recréer une zone sèche autour de Sotchi pour que tout ne nous arrive pas dessus"
-"Donc,double ration d'humidité pour le reste de l'Europe,"
-"Oui,puis comme notre zone n'avait pas de chaleur à perdre,elle s'est mise à chauffer..."
-"Bien;évidemment,vous êtes virés mais je vais quand même vous donner une seconde chance"
-"VVVvous êtes trop bon M..."
-"Assez!,la Gazprom veut se lancer dans le biogaz,il faut bien faire ça parce que ces tarlouzes d'écolos commencent à râler pour le gaz de schiste.
Vous allez faire du défrichage dans la zone interdite de Tchernobyl pour rapporter des végétaux,ça libérera de la place pour nous nouvelles usines,les Japonais n'ont pas l'air gênés d'habiter dans des zones radioactives alors on va pas se faire donner des leçons par ces faces de citron confit...
-"La zone interdite..."c'est maintenant l'arrière du pantalon de l’apprenti sorcier qui eut des problèmes de netteté.
-"Igor,mon bon,veuillez raccompagner ces deux sacs à merde"
Surgi de nulle part,un vigile de plus de deux mètres souleva ce qui restait des deux scientifiques et les traîna à l'extérieur,une petite merveille de marqueterie de cent trente cinq kilos pris alors son baptême de l'air pulvérisant une vitre pourtant censée être blindée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire