mardi 22 avril 2014

Plaidoyer pour l'envoi des apprentis jihadistes en Syrie (AAAARGN !)

J'ai entendu récemment des journaleux et des biens pensants s'offusquer que des ados et de jeunes adultes puissent vouloir s'expatrier en Syrie pour y apprendre les vraies méthodes du Jihad-Qui-Tue dans ce merveilleux pays démocratique.
Personnellement,je ne vois pas où est le problème:
-Il ne faut jamais frustrer un jeune homme en voulant le détourner de ses aspirations premières,on a par exemple refusé le Prix De Rome au Jeune Adolf Hitler qui certes était un peintre merdique mais,résultat,il nous a fait sa petite crise existentielle et ça nous a couté 40 millions de morts;il faut donc à mon avis laisser ces olibrius s'exprimer plutôt que de se retrouver avec des psychopathes aigris prêts à tout pour se faire remarquer:entre la mauvaise peinture de chatons et l'holocauste,je préfère la première option!
-Comme l'a fait remarquer le très estimable Arthur Rimbaud"les voyages forment la jeunesse",le boutonneux surexcité jouant seize heures par jour à World Of Warcraft ou à des "Shoot'em all"en tous genre,confronté aux réalités de la vie dans un pays de crevards en guerre va "s'upgrader" très rapidement,il reviendra prestement avec des cicatrices toutes neuves grâce auxquelles il pourra frimer et une maladie vénérienne bien carabinée qui l'incitera à plus de prudence envers ses interlocuteurs.
-D'un point de vue plus pragmatique,envoyer des cas sociaux lobotomisés en aller simple vers la guerre sainte,c'est une super affaire concernant les domaines humain et économique,en effet que croyez vous qu'ils deviendront,ces petites crevures si l'on ne les envoie pas à Disneyland;je vous fiche mon billet (de 20 euros,au dessus je peut pas fournir,désolé) qu'ils vont se muter en truands authentiques :cambriolages,vandalisme,vente de substances douteuses et,cherry on the cake, vrai terrorisme pour les moins sinistrés du bulbe.

Tout ceci va nous coûter la peau du cul en termes de dommages humains (les victimes ) et économiques:au bas mot 40 ans d'aides sociales en tous genre accordées à des traîne savates haineux,criminels et analphabètes.

Je propose de traiter le problème à la base et d'envoyer ces petites gouapes IRL,in situ !
Le billet d'avion ne doit pas excéder 1000 euros auxquels il conviendrait d'ajouter quelques centaines d’euro-dollars supplémentaires pour de la bouffe et quelques fringues (j'ai failli écrire flingues mais je fais confiance au syndicat d'initiative local pour fournir le triste nécessaire ;en plus,si on offre des armes gratos,ce serait désastreux pour le business vu que c'est le seul domaine dans lequel notre pays est encore crédible) .
 Mes propos peuvent sans doute vous sembler outranciers et de mauvais gout mais analysons si vous le voulez bien (sinon vous pouvez arrêtez de lire ce texte voire m'insulter si le cœur vous en dit) :
Rachid-Kévin (appelons le jeune warrior "Rachid-Kévin",il l'a bien mérité) arrive le matin même sur place,il est convaincu d'être un super tireur d'élite et un stratège hors pair vu qu'il est dans le top 10 de son jeu pour sociopathes préféré.
Les locaux sont ravis:c'est un honneur pour eux d’accueillir un tel expert,pas bégueules,ils l'envoient direct en première ligne,pas de temps à perdre avec une ennuyeuse formation et de la paperasse (ça tombe bien,Rachid-Kévin ne savait pas lire de toutes façons mais,timide sous ses airs bourrus,il n'osait pas l'avouer) .
Résultat,"RK"se fait dégommer comme un vulgaire faisan d'élevage dans les premières minutes du clash et les pros peuvent pendant ce temps là s'occuper des choses sérieuses;c'est qui doit leur en falloir du fanatique bas de gamme à ces salopards et comme la denrée locale, bien informée, commence à se faire rare cet arrivage de jeunes trouducs occidentaux est pour eux du pain béni !
Nous le voyons bien,éliminer ces raclures à bas prix et sans état d'âme nous serait facile,les coûts pourraient même être minimisés en effectuant un remplissage optimum des avions nationaux qui se rendent sur place ,les demeurés pourraient même servir de geste commercial pendant nos ventes d'armes:pour l'achat d'un char,on vous offre trente tarés,pour un avion,une centaine...
Bon j'arrête ici ma démonstration convaincu d'avoir ainsi contribué aux économies budgétaires dont mon pays a tant besoin mais je ne fais aucune illusion:même si un personnage haut placé décide d'appliquer mes idées judiceuses,personne ne me contactera.
BANDE D'INGRATS!

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire